PETZI COMMUNITY FUND

The cultural sector has been hit hard by the measures taken to prevent the spread of COVID-19 and is going through rough times. In order to help our members, we set up the "Petzi Community Fund", a solidarity fund to support our most affected clubs and festivals. On the Solidarity page you can donate to your favorite club or festival, or to the Petzi Community Fund which will be used to provide quick financial assistance to members most in need. Thank you in advance for your help.

PETZI COMMUNITY FUND

CHRISTOPHE CLÉBARD + MARIETTA + CARRAGEENAN + BÂTON XXL

Price starting at CHF 10.00

Get tickets

Portes: 20h | Entrée côté Rhône
10.- pour tou·te·s·x

✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧

Si tu aimes Techno Thriller, Noir Boy George, The Feeling of Love <3

Après le marathon tout-terrain du Festival Face Z et avant le vernissage de Tout Bleu à la Cave12, on ose une grande nuit des solos.
Pas des solos consensuels mais plutôt de ceux qui composent dans des caves infréquentables, des déserts industriels ou des cabinets de curiosités honorant la vierge Marie et et les photos de bergers allemands. Ils sont 4, ils font tous de la musique et du bruit tous seuls armés de synthés, guitares et de bidouille. Ils sont membres de la Grande Triple Alliance Internationale de l’Est ou du label Born Bad.

✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧✧

CHRISTOPHE CLÉBARD - Synth nudiste/ Chanson destructurée, Bruxelles (BE)
https://christopheclebard.bandcamp.com/

Enfant terrible du synth-punk, Christophe Clébard s'est exilé de son Italie natale, en premier temps à Vancouver pour finir en planque sur le territoire belge. Sur son parcours, on l'a vu œuvrer dans les formations TUCANO, COBRA JAUNE, ou encore ONEFUCKONE.
David (de son vrai nom) a le coeur qui saigne. Il chante l’amour, la rupture et la fête triste à l’aide d’un synthétiseur fatigué.
L’amour est d’ailleurs la seule bataille qu’il perd, pourtant il attaque avec ardeur et réverbération en usant de rythme grisant pour combattre la dépression. Des morceaux aux titres évocateurs comme « le souvenirs de tes mains » ne laisse pas de place à l’interprétation, ça sent le génie éthylique qui se rabiboche avec sa boite à rythme après l’avoir claqué contre un mur.
L’affrontement est intense. Ça grésille, sature et laisse apercevoir un nuancier d’états sentimentaux passant par la transe névrotique avec le morceau «Les yeux noirs», l’effondrement tout en poésie avec « Chez toi » et l’éléctro-psychose avec le surprenant « t’inquiète pas ».
Les mélodies nous cognent comme une barre à mine derrière la nuque et nous étourdissent sans qu’on l’ai vu venir.
Ça a la saveur d’une rupture à l’aurore sur une zone portuaire. L’odeur du camion poubelle à 6h du matin quand tu croises ton ex bien accompagné.e, alors que tu as comme seule escorte une bière tiède et un froc sale.

En concert, il empoigne son auditoire, en slip, avec un tact qui peut évoquer le top10 de nos plus belles crises d’angoisses. Une expérience unique qui ravive tous les sens.

CARRAGEENAN - Boucles des enfers, Bruxelles (BE)
https://carrageenan.bandcamp.com/

Projet solo électronique de Matthieu Levet (Bruxelles) qu’on a pu voir par ailleurs collaborer avec Jonkie Moordkuil (Vermisst Susi), Thibault Gondard (Pizza Noise Mafia), Lemones & Christophe Clébard (Crash Toto) et Ernesto Gonzàlez (Carcass Identity). Tout seul il en profite pour sombrer un peu plus dans le néant d’une musique électronique aux effluves dub dans laquelle les mélodies laissent place à des rythmes marteleurs et infinis. Cassettes parues sur Tanzprocesz, Golden Lab, Kerm, Czaszka Records.

Premier LP « Let’s Go There » paru en 2018 sur Cold Moss. Concerts en Angleterre, Europe, Chine, Japon, tournées en compagnie de Bear Bones Lay Low, Accou, Spoils & Relics, CIA debutante, Descendeur, Új Bála.

BÂTON XXL - Trans-Percu picarde, Amiens (FR)
https://batonxxl.bandcamp.com/

Prolongement élémentaire de soi-même, Romain (Headwar, Me donner) élabore ici une expérimentation de la musique tribale et de la transe au travers d’un dispositif sonore amplifié. Un tom basse et une caisse claire pour jouer debout, des effets aux pieds reliés à un banjo plaqué contre un ampli guitare, les motifs rythmiques sont maintenus, les cordes sont en vibration. Et la voix de célébrer, module, invente, comme pour mieux saisir un équilibre dans les dynamiques. Chaque élément circule librement suivant son propre cycle, selon sa propre condition.

MARIETTA - Folk cabossée, Paris (FR)
https://guillaumemarietta.bandcamp.com/

Nouvel album Prazepam St. sur Born Bad Records

Folk song cabossée écrasée par les samples, les boîtes à rythmes et les breaks d'outre-espace, balade incandescente truffée de synthés grondants. Dans 20 ou 30 ans, il se peut qu'on parle de Guillaume Marietta (AH Kraken, The Feeling of Love, Funk Police) comme on parle aujourd'hui d'Arthur Russell ou de Robert Johnson, de ces gens que leurs contemporains ont juste vu passer en coup de vent, sans trop s'y attarder, et qu'on redécouvre sur le tard, au profit d'une anthologie éditée par un label prestigieux ou de témoignages insensés dans un documentaire picaresque. Ce serait dommage d'attendre trois décennies pour le découvrir.

Concert Alternative Experimental Indie Punk

Organized by:   Kalvingrad Usine

See the official website

Thursday 9 December 2021

Le Rez - Usine – Genève

  • Doors open at:
    20:00
  • Event starts at:
    21:00
Share on:
CHRISTOPHE CLÉBARD + MARIETTA + CARRAGEENAN + BÂTON XXL