PETZI needs you !

The cultural sector has been hit hard by the measures taken to prevent the spread of COVID-19 and is going through rough times. In order to help our members, we set up the "Petzi Community Fund", a solidarity fund to support our most affected clubs and festivals. On the Solidarity page you can donate to your favorite club or festival, or to the Petzi Community Fund which will be used to provide quick financial assistance to members most in need. Thank you in advance for your help.

PETZI COMMUNITY FUND

NOX ORAE 2021

Price starting at CHF 52.90

Get tickets

Nox Orae est un festival de musiques actuelles à taille humaine, proposant une programmation en dehors des autoroutes de la musique commerciale. C'est face au Léman, dans l'écrin de verdure du Jardin Roussy à La Tour-de-Peilz, que Nox Orae ravit les festivalier·ère·s à la fin de l'été. La onzième édition de Nox Orae aura lieu les 27 et 28 août 2021.

Vendredi 27 août:
Tinariwen (ML)
And also the Trees (UK)
H09909 (US)
Fomies (CH)
Nâr (LB/CH)

Samedi 28 août:
Stereolab (FR-UK)
Black Midi (UK)
Kelly Lee Owens (UK)
Mr. Ray (CH-CL)
Phoenician Drive (BE)

Âge minimum:
Les jeunes de moins de 16 ans doivent être accompagné·e·s par un adulte. Les enfants jusqu’à 14 ans et accompagné·e·s d’un parent ont l’entrée offerte. Les prix indiqués sur le site et les réseaux du festival n’incluent pas les taxes.

Personnes à mobilité réduite:
Nous demandons aux personnes en chaise roulante et leur accompagnant·e de nous contacter en amont du festival à l'adresse info@noxorae.ch. Nous vous informerons alors des modalités d'accès.

Prélocations disponibles jusqu'à 16h00 le jour du concert (ex: les préventes pour le vendredi sont disponibles jusqu'au vendredi 27 août à 16h00, etc.). Passé cette heure, les billets journaliers seront disponibles à la caisse du soir (portes dès 18h00).

L'organisation du festival met tout en oeuvre pour que l'événement soit convivial et reste accessible à tous·tes, selon la philosophie qui est la sienne depuis plus de 10 ans. Néanmoins, l'accès au site ne pourra être garanti que dans le respect des normes sanitaires en vigueur. En cas d’annulation de l'événement, les pass festival et billets journaliers seront intégralement remboursés.

Festival Outdoor Alternative Experimental Pop Rock

Organized by:   Nox Orae

See the official website

Aug. 27, 2021 - Aug. 28, 2021

Share on:
NOX ORAE 2021
VENDREDI

VENDREDI - Nox Orae

Aug. 27, 2021

Doors open at
18:00

Event starts at
19:00

TINARIWEN (ML)

Desert blues

FR
Après Imarhan et Bombino, Nox Orae a l’immense plaisir de recevoir Tinariwen ! Actif depuis 1982, le groupe originaire du Mali incarne à lui seul les messages d’espoir et de résistance de la rébellion touareg, fusionnant avec maestria rock, blues et musique traditionnelle saharienne. Considéré comme le chef de file du mouvement desert blues, Tinariwen multiplie les tournées mondiales et collabore avec Robert Plant, Carlos Santana, Kurt Vile ou Mark Lanegan – pour ne citer qu’eux. Sorti en 2019, Amadjar, le neuvième album des bluesmen du Sahara, a dévoilé des collaborations inédites avec Warren Ellis, Stephen O’Malley et Cass McCombs. Le concert rêvé pour sceller les retrouvailles du Jardin Roussy avec son public et qui fera date, pour sûr, dans l’histoire du festival.

EN
After Imarhan and Bombino, Nox Orae has the immense joy of welcoming Tinariwen to the Jardin Roussy! Active on the scene since 1982, this Malian band single-handedly represents the hopes and resistance of the Tuareg rebellion. These messages emanate from their brilliant fusion of rock, blues and traditional Saharan music. Considered to be the godfathers of desert blues, Tinariwen have toured worldwide and are known to collaborate with the likes of Robert Plant, Carlos Santana, Kurt Vile and Mark Lanegan amongst others. Released in 2019, Amadjar, the Sahara bluesmen’s ninth album revealed collaborations with Warren Ellis, Stephen O’Malley and Cass McCombs. The perfect concert to mark our audience’s return to the Jardin Roussy and a memorable event in the festival’s history.

AND ALSO THE TREES (UK)

Post punk / cold wave / rock

FR
Fondé en 1979 au Worcestershire, souvent associé à The Cure, And Also The Trees prend progressivement ses distances avec la cold wave pour suivre son propre chemin, sous forme de titres mélancoliques et intenses emprunts de post punk, accompagnés de paroles imagées invitant à une déambulation hallucinatoire dans une nature à la fois belle et indifférente. 
En quarante ans de carrière, les frères Simon et Justin Jones, fondateurs du groupe, seront passés par tout ce qu’offre la nature au poète pour l’inspirer. Pour célébrer l’écart entre leur premier album éponyme sorti en 1984 et leur treizième et dernier disque en date, Born Into The Waves, ils proposeront un concert d’une heure et demie conçu tout spécialement pour Nox Orae. Nul doute qu’ils sauront emmener le public du jardin Roussy dans leur monde étrange et sauvage, où chacun·e pourra se dissoudre dans une beauté onirique.

EN
And Also The Trees started out in 1979 in Worcestershire and were at first often associated to The Cure. Since then, they have progressively departed from their cold wave beginnings to follow their own path down melancholy tracks with intense bursts of post-punk and evocative lyrics. They invite us to wander into a delusional natural world that is at once beautiful and completely indifferent to us.
Throughout their forty-year career, founding brothers Simon and Justin Jones have explored everything nature has to offer the poet in search of inspiration. To celebrate the artistic expanse between their 1984 self-titled album and their thirteenth, most recent, offering – Born into the Waves – they have designed an hour and a half-long made-to-measure set for Nox Orae. No doubt the British outfit will lead the Jardin Roussy crowd into their strange, wild and dreamlike world.

HO99O9 (US)

Noise rap / punk

FR
Ho99o9 (se prononce « horror ») est le duo noise rap/hardcore le plus dérangé de ces dernières années. Formé à New-york en 2012 par The OGM et Eaddy, deux potes élevés au gangsta rap qui ont fait allégeance au hardcore punk de Cro-Mags et DRI, le groupe est de ceux qui électrisent le public en quelques secondes. Apparaissant souvent masqués, les Américains cultivent l’intensité, alternant punk old school en mode early Bad Brains et brûlots hip hop abrasifs à la Death Grips, quand ils ne mélangent pas les deux. Après un EP remarqué et United States of Horror, un premier album sorti en 2017, Ho99o9 incarnent un véritable renouveau de la musique underground. Accompagnés en live par Brandon Pertzborn, batteur qu’on a pu voir aux côtés de Black Flag ou Suicidal Tendencies, ces frappadingues mettront le feu à soirée du vendredi avec un show qui s’annonce comme le plus bouillant de l’histoire du festival.

EN
Ho99o9 (pronounced « horror ») is the most deranged noise rap/hardcore duo to be found in recent years. The OGM and Eaddy, two friends brought up together to the sound of gangsta rap, formed the band in New York in 2012. Since then, they have pledged allegiance to hardcore punk by the likes of Cro-Mags, DRI and Suicidal Tendencies and deliver electrifying live performances – often appearing masked on stage. These Americans deal in high-intensity output, alternating between old school punk reminiscent of early Bad Brains and smoking hip-hop grenades à la Death Grips – when they’re not combining both, that is. Ho99o9 have proven themselves to be the true revival of underground music with a well-received EP and United States of Horror, their first album, released in 2017. Joined by Brandon Pertzborn, seen drumming for Black Flag or Suicidal Tendencies, for live shows, these oddballs will deliver a hurrah on Friday night with a show that might just be the hottest in the festival’s history.

FOMIES (CH)

Psych garage rock

FR - Fomies ou comment ouvrir la 11e Nox Orae avec le groupe local le plus électrique du moment. Initialement inspirés par le punk, les Veveysans se sont forgés une solide réputation au son d’un autoproclamé "lakeside garage fuzz".
Avec Reversal, leur troisième album sorti récemment, les musiciens poursuivent leur épopée, laissant de la place à de nouvelles sonorités synthétiques qui exacerbent un propos rageur et indigné. Toujours emprunts d’une énergie propre au garage rock mise en exergue à grands renforts de pédales fuzz, Fomies promettent un show endiablé qui mettra tout le monde d’accord. En manque d’énergie ? Fomies, c’est la revanche tant attendue par celles et ceux qui n’en peuvent plus de ces longs mois de silence forcés.

EN - Fomies are about to demonstrate how to open a festival – the most electric of current local bands will kick off the 11th Nox Orae. Initially taking inspiration from punk, the band have built a reputation on their self-defined “lakeside garage fuzz”.
With Reversal, their third album, these 4 Veveysans continue on their epic trajectory – gradually allowing more synthetic sounds to make their way into their angry and indignant soundscape. With Fomies, you’re guaranteed a wild show, the kind that sets everyone straight, powered by relentless fuzz pedals and that definite garage rock energy. Feeling low on energy? Fomies will be the perfect opportunity for everyone to take revenge on months of forced silence.

NÂR (LB-CH)

Experimental / performance

FR
Nâr est le projet qui réunit la multi-instrumentiste et chanteuse Nadia Daou et la performeuse Zora Vipera. Initié à Bruxelles en 2017, Nâr est une expérience, une performance physique et poétique qui invite au voyage. Sur scène, divers instruments s’entremêlent pour donner naissance à un style unique, passant de la musique traditionnelle du Moyen-Orient à la transe rituelle d’Afrique du Nord, des sonorités indiennes aux expérimentations électroniques d’avant-garde. Faisant partie intégrante du projet, les mouvements de Zora Vipera élaborent une danse brute inspirée par les arts martiaux, les derviches tourneurs et le butō japonais. Inspiré par des artistes comme Tony Conrad, La Monte Young, Silver Apples, Faust ou Psychic TV, Nâr clôturera la première soirée du festival depuis le sol, pour mieux inviter le public à se laisser happer aux confins d’un autre monde.

EN
Nâr is a project that brings together multi-instrumentalist and singer Nadia Daou and performer Zora Vipera. Started in Brussels in 2017, Nâr is an experience – a performance that is both physical and poetic and invites the audience to travel. On stage, several instruments weave in and out of a unique style somewhere in between traditional middle eastern music and ritual trances from North Africa, or even avant-garde electronic experiments on Indian sounds. Zora Vipera’s movements are an integral part of the project – her raw dances are inspired by martial arts, whirling dervishes and Japanese butō. Nâr are inspired by artists like Tony Conrad, La Monte Young, Silver Apples, Faust and Psychic TV. Nâr will close the first evening of the festival at ground-level allowing the audience to be caught in the whirlwind destined for the edges of other worlds.

SAMEDI

SAMEDI - Nox Orae

Aug. 28, 2021

Doors open at
18:00

Event starts at
19:00

STEREOLAB (FR/UK)

Post rock / indie rock

FR
C’est d’un duo, Tim Gane et Laetitia Sadier, que Stereolab est né à Londres en 1991. Leur style inimitable s’articule autour de rythmes hypnotiques sur lesquels la chanteuse pose une voix rêveuse, tantôt en français, tantôt en anglais. Au fil des années, le son du groupe s’enrichit de couleurs variées, intégrant au rock de multiples influences, allant de l’électro à une musique plus ambient, en passant par la bossa nova, le post punk, le jazz et le hip hop. Cette orientation résolument expérimentale génère des albums atypiques et une reconnaissance internationale. Après avoir été la preuve vivante qu’un groupe peut rester prolifique et novateur pendant vingt ans, Stereolab reste silencieux, depuis 2008, année de la sortie de Chemical Chords, dernier album en date. Pour rompre ce hiatus d’une décennie (si on ne tient pas compte de la sortie du dernier volume des compilations Switched On dévoilé cette année), Stereolab s’installe au jardin Roussy le temps d’un concert en exclusivité suisse.

EN
Stereolab emerged in London in 1990, with duo Tim Gane and Laetitia Sadier at the helm. Their unique style is based around hypnotic rhythms and Sadier’s dreamy vocals at times in French, and others in English. Throughout the years the band’s sound evolved to include more colour through elements of electro, lounge music, bossa nova, post-punk, jazz and hip-hop. This resolutely experimental turn generated innovative albums and international recognition. Living proof that a band can remain productive and relevant for 20 years, Stereolab have now been silent since 2008, after the release of Chemical Chords. To end this 10-year hiatus (not counting the release this year of the last volume of the Switched On compilations), the band are back on the road and will make a pit stop at the Jardin Roussy for a Swiss exclusive.

BLACK MIDI (UK)

Experimental / rock / math rock

FR
Black Midi. Derrière ce nom se cache le quartet britannique le plus courtisé et le plus incroyablement doué du moment. Très discrets sur les réseaux sociaux – ils n’étaient jusqu’il y a peu sur aucune plateforme de streaming –, les Anglais ont réalisé l’exploit de maintenir le mystère tout en remplissant les salles. Leur noise rock teinté de math rock et de post punk ne fait pas de quartier et leurs concerts sont d’une rare intensité. Avec Schlagenheim, un premier album sorti en 2019, le groupe a enfoncé le clou, armé de riffs furieux, de lignes de basse vrombissantes et de rythmiques ahurissantes servis par des musiciens hors pairs. Un cocktail inédit dont seul Black Midi détient la recette, que confirme Cavalcade sorti ce printemps. Un des groupes les plus inventifs du circuit, dont la puissance et la folie créative promettent une expérience live proche d’un rituel chamanique.

EN
Black Midi. Behind this moniker is the most sought-after and incredibly talented quartet of the moment. Hardly visible on social networks - they couldn’t even be found on streaming platforms until recently – the British band somehow managed to maintain mystery while filling venues. Their noise rock is tinged with math-rock and post-punk, leading to highly intense concerts. Their first album, Schlagenheim, was released in 2019 and confirms their blind determination – unflinching riffs, roaring basslines and diabolic rhythms are delivered by outstanding musicians. One of the most innovative bands on the circuits, whose power and creative madness guarantee a live experience worthy of a shamanic ritual.

KELLY LEE OWENS (UK)

Dream pop / electro

FR
Trois ans après un premier album éponyme salué par la critique, Kelly Lee Owens revient en 2020 avec Inner Song, un disque judicieusement intitulé par une Auteure-compositrice-interprète très inspirée. Entre dream pop et incartades techno, la Galloise basée à Londres poursuit son voyage introspectif, explorant un univers musical spatial toujours avant-gardiste et se paye même le luxe d’inviter John Cale (Velvet Underground) sur un Corner Of My Sky aux allures de Low qui donne la chair de poule. Considérée comme une des artistes les plus fascinantes du moment, Kelly Lee Owens illuminera le Jardin Roussy par sa justesse et son talent. Un show qui s’annonce hypnotique et envoûtant.

EN
Three years after a first critically acclaimed eponymous album, Kelly Lee Owens returned with Inner Song in 2020, a judicious title choice by an inspired singer-songwriter. Between dream-pop and minor techno incursions, this London-based Welsh artist continues on her introspective trip by exploring an ever more avant-garde musical space. She even has the luxury of inviting John Cale (Velvet Underground) on Corner of my Sky - a goosebump-inducing track reminiscent of Low. Considered one of the most fascinating artists of the moment, Kelly Lee Owens will illuminate the Jardin Roussy with her pitch-perfect talent. A show we can’t wait to be bewitched and hypnotized by.

MR. RAY (CH/CL)

Pop / rock vaporeux

FR
Derrière Mr. Ray se cache le nouveau projet ensoleillé et résolument psychédélique de Jarri Antti (ex- NAVEL), fondé avec Pablo Thiermann. Les deux hommes ont commencé à travailler ensemble en 2017, au plus fort d’un été caniculaire berlinois, suite à une tournée avec le groupe chilien Chicos de Nazca. De cette union imprévue est née un projet hybride et coloré qui a la particularité d’avoir été conçu à la fois en Europe et de l’autre côté de l’Atlantique. La musique de Mr. Ray est à l’image de sa genèse, invitant au voyage grâce à des structures pop plutôt lentes, enrobées de guitares amples et de synthétiseurs vaporeux. Interior, le premier disque du combo sorti au printemps 2019 est tel un tableau méditatif, une invitation à se perdre pour mieux étudier son monde intérieur. Un trip initiatique à vivre sous la lueur des derniers rayons du soleil.

EN
Mr. Ray is a new project for Jari Antti (ex NAVEL) and Pablo Thiermann – a dazzling and seriously psychedelic outfit. Both musicians started working together in 2017, in the heat of a scorching Berlin summer after touring with Chilean band Chicos de Nazca. This hybrid and colourful project was born of their meeting, and conceived both in Europe and across the Atlantic. Mr. Ray’s music is, as its genesis suggests, an invitation to travel between slower pop structures, wrapped in ample guitars and foggy synths. Released in 2019, their first record, Interior, is a meditative tableau, and ticket to lose yourself in internal worlds – an initiation we’ll be taking you on in the last rays of sunshine.

PHOENICIAN DRIVE (BE)

Oriental Krautrock

FR
Bruxelles, 2015 : Le percussionniste chilien Diego Moscoso réunit cinq musiciens issus d’horizons différents et annihile les notions d’Orient et d’Occident en faisant se rencontrer la batterie et les guitares fuzz avec le oud, le rek et autres percussions orientales. S’inscrivant dans la continuité d’une tradition de métissages musicaux issue des années 70, Phoenician Drive se revendique également de l'influence de la scène krautrock allemande (Neu !, Can, Faust, … ) . Considéré comme une des formations psychédéliques bruxelloises les plus excitantes du moment, le sextet articule ses cycles de transe autour de motifs orientaux, jazz, hispaniques ou balkaniques, sous-tendus par une rythmique au groove toujours percutant. Un régal à ne manquer sous aucun prétexte à l’occasion d’un concert donné depuis l’herbe douce du Jardin Roussy. Ou comment clôturer le festival dans un déluge sonique barré et inclassable …

EN
Brussels, 2015 : Chilian percussionist Diego Moscoso brings five musicians from different horizons together and cancels any notions of East or West by uniting drums and fuzz guitars with oud, rek and other oriental percussions. Phoenician Drive are from a long line of musical cross-breeds from the 70s and they don’t shy away from claiming direct influence from the German krautrock scene (Neu!, Can, Faust…). Considered to be one of the most exciting psychedelic outfits out of Brussels, the sextet builds their trance cycles around motifs that are at once oriental, jazz, Hispanic or Balkanic – set to a hard-hitting and groovy rhythm section. Down on Jardin Roussy’s lawn, don’t miss this concert under any circumstances - we’re ending the festival in a delirious sonic flood.