PETZI needs you !

The cultural sector has been hit hard by the measures taken to prevent the spread of COVID-19 and is going through rough times. In order to help our members, we set up the "Petzi Community Fund", a solidarity fund to support our most affected clubs and festivals. On the Solidarity page you can donate to your favorite club or festival, or to the Petzi Community Fund which will be used to provide quick financial assistance to members most in need. Thank you in advance for your help.

PETZI COMMUNITY FUND

SESSA (BR) + DAISY SANE (CH)

This event is cancelled

!!! En raison des nouvelles mesures prises par le Canton de Vaud pour stopper l’épidémie de coronavirus, tous les événements organisés par l’Association du Salopard jusqu’à fin avril sont annulés !!!

Organized by:   Association du Salopard

See the official website

April 20, 2020

Le Bourg – Lausanne

  • Doors open at:
    20:30
  • Event starts at:
    21:00
Share on:
SESSA (BR) + DAISY SANE (CH)

SESSA (Brésil)

L’artiste brésilien Sessa a sorti l’année passée sa première – et sublime – œuvre en solo, « Grandeza », enregistrée entre São Paulo et New-York. Des chansons chantées en portugais, avec des paroles sensuelles et viscérales dans la vaine de Caetano Veloso, et des folies mélodiques rappelant Jobim. Sessa s’éloigne néanmoins de ces deux légendes de la musique populaire de son pays, par le minimalisme et la profondeur de ses compositions. Un ovni dans la musique contemporaine brésilienne, qui rappelle peut-être davantage le folk-songwriting d’un Leonard Cohen, avec des touches de psychédélisme et de musique tropicale, ou le jazz mystique de Moondog et Pharoah Sanders. Un énorme coup de cœur!

Visit SESSA (Brésil)'s official website

DAISY SANE (CH)

Daisy Sane est l’alter ego écorché et maléfique de l’artiste Jodie Rudaz qui, à travers sa pratique de la peinture et de la vidéo, s’est mise à tenir une guitare comme une prothèse. Sous l’aile bienveillante du label lausannois Table Basse, Daisy Sane s’est récemment envolée pour raconter des comptines punk intimes qu’elle élabore seule, d’abord dans une chambre entourée de montagnes et de forêt, puis non loin d’un cimetière, à côté d’une gare. Il est question de fantôme, de chair, d’affect, de mots et de pigments pixélisés.

Visit DAISY SANE (CH)'s official website