PETZI COMMUNITY FUND

Der Kultursektor wurde von den Massnahmen zur Verhinderung der Verbreitung von COVID-19 hart getroffen und durchlebt harte Zeiten. Um seinen Mitgliedern, die von dieser Situation sehr stark betroffen sind, zu helfen, haben wir den "Petzi Community Fund" eingerichtet, einen Solidaritätsfonds für betroffene Clubs und Festivals. Auf dieser Seite findest du verschiedene Möglichkeiten, die Petzi-Mitglieder zu unterstützen, entweder durch eine direkte Spende an deine Lieblingsclubs oder Festivals, oder durch eine Spende an den "Petzi Community Fund". Dieser ist dafür da, Mitgliedern in besonders akuter finanzieller Not schnell helfen zu können. Danke für deine Unterstützung.

PETZI COMMUNITY FUND

Stockholm Syndrom & Warnöx

Classer Stockholm Syndrome se révèle être un travail ardu. Certes, le mot rock s'impose directement à notre esprit, les influences de Radiohead, Muse sont là, mais aussi Slipknot et la musique classique, Liszt, Chopin.
Il se dégage en effet une certaine classe de leurs morceaux, où ils arrivent à allier rock atmosphérique avec passages progressifs. La guitare (Samuel Oudot) s'entremêle à un clavier qui pose l’ambiance, la distorsion est utilisée à bon escient et le tout peut monter dans des arpèges fins. La base rythmique est des plus mélodique, là où la basse précise (Anatole Bouduban) est sur certains morceaux des plus oppressante. La batterie (Arthur Harsch) amène l’énergie aux brulots et la finesse aux morceaux les plus calmes. La voix claire de Léonie Castella capable de belles prouesses techniques apporte une cohésion au tout, une saveur.
Les textes sont des plus pessimistes, fin du monde (Necroworld), suicide vue sous différents angles (Human jam), révolution mais après quoi ? (Star erazed), âmes perdues au milieu d’une religion sans dieu (Lost), aliénation, égoïsme des gens qui mène au suicide (Shame), fin du monde, mais vu cette fois par un optimiste ! (Last Memories)

Bienvenue dans les chroniques d’un garçon triste.
Les yeux perdus dans les étoiles, Warnöx fait voyager son public dans un univers à la fois touchant et explosif. « Espoir d’amour » est un album rap et poétique qui parle de la vie, de la mort, de la douleur d’un amour perdu et de la renaissance de l’espoir. C’est aussi un point final aux questionnements de l’adolescence ainsi qu’un hommage aux suicidés.
La large palette de couleurs musicales que propose l’artiste place l’album dans la nouvelle garde des musiques actuelles 2022 où le rap devient chanson française et dans lequel le rock se rappe.
Ses productions vont de la trap agressive à la mélancolie poignante, en passant par un soupçon de variété où se mêlent des sonorités orientales pop. Toutes ses mélodies restent dans la tête et nous font voyager d’un univers à un autre. Warnöx recherche toujours des sonorités originales, il n’hésite pas à mélanger les genres et à faire intervenir des instruments acoustiques.

Club Konzert

Organisiert von:   Kartellculturel

Offizielle Website

Samstag 24. September 2022

Le Singe – Bienne-Biel

  • Türöffnung:
    20:00
  • Die Veranstaltung beginnt um:
    21:00
Teilen auf:
Stockholm Syndrom & Warnöx