Hautes Fréquences Festival 16 et 17 aout 2019

Prezzi a partire da CHF 25,00

Comprare biglietti

Plus d'info bientôt!
More info soon!

Organizzato da:   Hautes Fréquences Festival

Vedere la web ufficiale

16 Agosto 2019 - 17 Agosto 2019

Pubblica su:
Hautes Fréquences Festival 16 et 17 aout 2019
Hautes Fréquences Festival Vendredi 2019

Hautes Fréquences Festival

Le porte aprono a
18:00

Il concerto comincia a
18:00

DOLLKRAUT BAND

Pascal Pinkert, aka Dollkraut est un spécimen unique dans le paysage contemporain d’une musique stérile et ultra-lisse. Le producteur hollandais sera mieux décrit comme une sorte de magicien du matériel analogique, avec une baguette magique permettant de faire scintiller quelques moments pop. Il y a quelque chose de hanté, d’insaisissable, dans cette musique obstinante, qui a toute sa place dans un club rempli de danseurs. En groupe à Hautes Fréquences, ils multiplieront l’effet par quatre.

SOFIANE SAÏDI & MAZALDA

Sofiane Saidi est un rescapé de la vague World Music des années 90.
Depuis, il épouse les formes nouvelles, comme il l'a fait avec la funk, le chaâbi égyptien ou la musique de Bollywood. Il débarqura à Leysin avec Mazalda, un groupe de 7 musiciens ultra-passionés. Une grosse section rythmique, des cuivres, des fous de musique et des fous de Raï, fans des sonorités bédui, gasbah gallal, des synthés psychés, de funk et d'électro, feront résonner les montagnes, jusqu’au bled

Juan Wauters

Bitter Moon

Zahnfleisch

Flammkuch

Amami

Dj KôôL

Demi Sucre

Hautes Fréquences Festival Samedi 2019

Hautes Fréquences Festival

Le porte aprono a
17:00

Il concerto comincia a
17:00

LUMERIANS

Oakland, sur la côte californienne, a vu naître en 2006 cette formation masquée oscillant entre space-rock, prog, kraut, free-jazz et expérimental. On y retrouve plein de choses agréables, telles que la notion d’espace, l’abandon de soi introspectif et l’envie de taper du pied sans fin. Leur musique pourrait être la bande originale du voyage qui vous mènera de là où vous serez, jusqu’à Hautes Fréquences. Mettez « Call of the Void », paru l’an dernier bien fort dans vos oreilles et faites-vous le trajet imaginaire.

Maria Violenza

Tryphème

Roy and The Devil's Motorcycle

Murman Tsuladze

Polycool

Schade

Ethio 400

Reymour

Low Bat

Pat. V & Didier

Dj KôôL