J'arriverai par l'ascenseur de 22h43 (chronique d'un fan de Thiéfaine)

Prix à partir de CHF 17,00

Acheter des billets

Nous avons tous un Thiéfaine quelque part, un rempart, une balise artistique, un compagnon d’infortune, une admiration au-delà du raisonnable pour une personne que la plupart du temps, on ne connait pas personnellement.

J’ai toujours voulu payer mes dettes, il se trouve qu’avec Hubert-Félix Thiéfaine j’ai une ardoise, c’est pourquoi j’écris ce monologue proche d’un soliloque en forme d’hommage, de reconnaissance d’avoir un jour rencontré son art !

Les chanteurs de la nouvelle génération expliquent souvent, quand un micro leur est tendu, l’impact qu’ils ont ressenti à l’écoute des albums d’Hubert-Félix Thiéfaine. Ils ont pu éventuellement lui rendre hommage avec l’album Les Fils du coupeur de joints. Moi je ne viens pas de la musique, je parle à travers le medium du théâtre. Ce texte interroge l’irrationnel de l’admirateur, le rapport au fan que je suis.

Distribution :

Texte & jeu : Philippe Soltermann
Mise en scène : Lorenzo Malaguerra
Création lumière : Laurent Schaer
Administration : Désirée Domig

Organisé par:   Ebullition

Voir site officiel

17 novembre 2018

Ebullition – Bulle

  • Ouverture des portes à
    21:00
  • Début du concert à
    21:30
Partager sur:
J'arriverai par l'ascenseur de 22h43 (chronique d'un fan de Thiéfaine)