Sleep

The Stoner Drone Wall

Muss man zu Sleep noch gross was sagen? Besonders nachdem sie vor Jahresfrist die Kilbi in Zeitlupe in ihre Einzelteile zerlegt haben? Nomen est omen! Aber es wird garantiert kein geruhsamer Schlaf. Die zähfliessenden Stoner-Monumente sind der Stoff, aus dem Albträume gemacht sind. Massiv und zerstörerisch walzt die Lento-Todesschwadron mithilfe des Gesetzes der Massenträgheit alles platt. Und massig sind sie, die Riff-Ungetüme, die das Trio auftürmt. Sind sie zu heavy bist du zu schwach.

Que reste-t-il à dire au sujet de Sleep ? Surtout après que ce groupe a brisé le Kilbi dans ses parties individuelles, au ralenti, il y a à peine un an ? Nomen est omen ! Par contre, non, le sommeil ne sera pas tranquille. Les monuments lents de stoner rock sont la matière dont sont faits les cauchemars. Massive et destructrice, cette escadre de la mort roule tout à plat, avec sa propre loi de l’inertie de masse dans le dos en plus. Et ils sont massifs, ces monstres de riffs qu’entasse ce trio. Si cette musique vous semble trop lourd, c’est bien vous qui êtes trop faible.

(Text: Thomas Jenny)

Organisé par:   Bad Bonn

Voir site officiel

16 mai 2018

Bad Bonn – Düdingen

  • Ouverture des portes à
    20:00
  • Début du concert à
    21:00
Sleep