Les Scènes du Chapiteau

Ab CHF 10,00

Kaufe Tickets

Les Scènes du Chapiteau sont des rencontres estivales autour de la musique, de la danse, du théâtre et de la gastronomie autour du bourg médiéval de Romainmôtier. Convivial et familial, exquis et pas fortuit, décalé et bien achalandé, écologique et onirique, l’esprit de notre manifestation se trace un chemin culturel et festif en marge des autoroutes festivalières estivales!

Organisiert von:   Les Scènes du Chapiteau

Offizielle Website

23. August 2018 - 26. August 2018

Les Scènes du Chapiteau
Les Scènes du Chapiteau – Jeudi

Les Scènes du Chapiteau

Türöffnung
17:00

Konzertbeginn
19:00

MONTAGNE! TRIO (CH)

Jeudi 23 août à 19h00 au Chapiteau Le Montagne ! Trio offre des images sonores issues d’heures de contemplation des sommets d’outre-lac ; un alpage de timbres et de couleurs, le tout dans un mélange original de leurs influences parfois pop-rock et parfois discrètement classiques, privilégiant les possibilités d’échanges entre musiciens qu’offre le jazz. Clément Grin (batteur), Jules Martinet (bassiste) et Daniel Roelli (pianiste) proposent un set de compositions originales qui prennent certains traits de la scène actuelle du jazz suisse, notamment Colin Vallon et Sylvie Courvoisier, mais aussi d’autres influences contemporaines telles que le Neil Cowley Trio, Avishai Cohen ou encore Brad Mehldau.

Dan Gharibian Trio (FR)

Jeudi 23 août à 20h30 au Chapiteau Ce nouveau trio qui gravite autour de Dan Gharibian de Bratsch, se compose de Benoit Convert des Doigts de l’Homme et d’Antoine Girard, un enfant de la balle. Il sillonne les routes avec dans ses sacs des ballades tziganes, arméniennes, russes, du blues grec, deux guitares, un accordéon, et des voix… Particulièrement celle de Dan Gharibian, dont on dit qu’elle a absorbé toutes les fumées des bars de rébétiko et dont la gravité envoûtante renvoie à l’élégance orientale du personnage. Le trio nous raconte le voyage et les histoires de chacun et de tous, en musique ou en parole.

ODYSSEUS CLOWN FANTASY – LES ARTPENTEURS (CH)

Jeudi 23 août, vendredi 24 août et samedi 25 août à 20h00, Chambaillard Quêtes des identités, errances intérieures, rencontres au-delà des frontières, itinéraires croisés, fêtes et retrouvailles… Une épopée de vie au sens large, un voyage pour prendre le large… Un équipage de cinq personnages naïfs et décalés invite les spectateurs à embarquer pour un voyage poétique, sensoriel et visuel, sur le thème de l’exil et des identités. A la gravité d’une mythologie de l’errance, nous confrontons la légèreté de l’univers poétique et sensible du clown de théâtre. Pouvoir ainsi s’étonner du monde et de la futilité de nos réalités.

PROJECTION : « JUSQU’AU BOUT DES RÊVES »

23, 24 et 25 août à 20h30, Grange de la Dîme (Place du Bourg) En exclusivité à Romainmôtier, Les Scènes du Chapiteau vous offrent la projection du film « Jusqu’au bout des rêves », avec Sabine Timoteo et Christophe Sermet. Il nous emmène à la rencontre de Katharina von Arx, personnalité d’ici et femme de tempérament, à qui nous devons La Maison du Prieur, classée aujourd’hui monument national. En présence du réalisateur Wilfried Meichtry.

LES ANES RIENT DE MARIE (CH)

Jeudi 23 août à 22h00 au Chapiteau Lorsque les sept musiciens débarquent sur scène munis de leurs trompette, soprano, trombone, tuba, banjo, accordéon et batterie, le vent change de sens pour les accompagner. Leur musique klezmer, venue tout droit, et surtout enrichie par ses détours, depuis les Balkans, nous emporte dans ses rythmes vifs et ses mélodies qui revigorent le cœur et l’esprit. Tout cela est sublimé par la renversante présence scénique de Yael Miller et sa voix au répertoire yiddish-judéo-hispano-tsigane. Si « fête » et « mouvement » sont leurs mots-clefs, nous les suivons de bon cœur !

Les Scènes du Chapiteau – Vendredi

Les Scènes du Chapiteau

Türöffnung
17:00

Konzertbeginn
18:00

DIDA (CH)

Vendredi 24 août à 18h00 au Chapiteau Après un long parcours identitaire du jazz à la musique arabe et une vie entre la Suisse et le Moyen-Orient, Dida, chanteuse-compositeur-interprète, nous partage son espace de liberté retrouvé à travers son dernier album : Free. Grâce à celui-ci, des retrouvailles inattendues avec le pianiste vaudois Fabien Tafelmacher ont permis de répondre à un appel commun à la simplicité et à l’authenticité. Au cœur de ce projet : l’amour pour une musique directe et des instants de partage subtil avec le public. Une belle respiration auditive accompagnée par le talentueux contrebassiste Sébastien Pittet et par le prodigieux batteur-percussionniste Cyril Regamey.

ELINA DUNI (CH/AL)

Vendredi 24 août à 19h30 au Chapiteau Dotée d’un passé pluri-culturel entre l’Albanie et la Suisse, Elina Duni nous invite à « Partir » avec elle dans une aventure en 9 langues. Artiste abondamment récompensée, elle jongle vocalement avec brio entre la force et la délicatesse, en s’accompagnant tantôt à la guitare et au piano ou encore au tambour persan. « Nous sommes tous en partance, amenés à être arrachés de ce que l’on aime », dit-elle. Cette sublime douleur, ce tragique du départ mêlé à l’exaltation du rêve, elle nous les montre sous toutes ces formes à travers sa musique qui circule et se développe entre compositions originales et chansons traditionnelles.

PHANEE DE POOL (CH)

Vendredi 24 août à 21h30 au Chapiteau Une rafale de paroles lucides et acides qui se déroule à la cadence de ses rimes, riches d’un humour dont l’insolence naïve désarme le plus armé d’entre nous. La jeune biennoise pratique le « slap », un style musical de sa propre invention qui correspond à un mélange entre le slam et le rap, et qui fait l’effet d’un poème musical logorrhéique. En solo, elle s’accompagne de sa guitare et nous délivre les compositions de son album « Hologramme » sorti en 2017, façon Camille sans les pieds nus ou Mademoiselle distordue.

ROSE BETTY CLUB (FR)

Vendredi 24 août à 23h00 au Chapiteau « Du jazz tombé dans un juke box » disent-ils, et pour cause ! Plongez avec le Rose Betty Klub dans le jazz rockabilly et blues des années 20 à 50. Leur style retro décalé, leur théâtralité distinguée et pulpeuse sont leurs atouts scéniques mis au service d’une musique rythmée et entraînante de compositions originales à tous points de vue. Le groupe se compose de chant, guitare, piano, contrebasse et batterie… mais surtout de danse, de rire et d’énergie contagieuse.

ODYSSEUS CLOWN FANTASY – LES ARTPENTEURS (CH)

Jeudi 23 août, vendredi 24 août et samedi 25 août à 20h00, Chambaillard Quêtes des identités, errances intérieures, rencontres au-delà des frontières, itinéraires croisés, fêtes et retrouvailles… Une épopée de vie au sens large, un voyage pour prendre le large… Un équipage de cinq personnages naïfs et décalés invite les spectateurs à embarquer pour un voyage poétique, sensoriel et visuel, sur le thème de l’exil et des identités. A la gravité d’une mythologie de l’errance, nous confrontons la légèreté de l’univers poétique et sensible du clown de théâtre. Pouvoir ainsi s’étonner du monde et de la futilité de nos réalités.

PROJECTION : « JUSQU’AU BOUT DES RÊVES »

23, 24 et 25 août à 20h30, Grange de la Dîme En exclusivité à Romainmôtier, Les Scènes du Chapiteau vous offrent la projection du film « Jusqu’au bout des rêves », avec Sabine Timoteo et Christophe Sermet. Il nous emmène à la rencontre de Katharina von Arx, personnalité d’ici et femme de tempérament, à qui nous devons La Maison du Prieur, classée aujourd’hui monument national. En présence du réalisateur Wilfried Meichtry.

Les Scènes du Chapiteau – Samedi

Les Scènes du Chapiteau

Türöffnung
11:30

Konzertbeginn
11:30

CRAZY PONY (CH)

Samedi 25 août à 11h30 sur la Place du Bourg et à 13h50 au Chapiteau Crazy Pony présente son spectacle musical pétillant et rocambolesque, de la cueillette de banjo virtuose à la basse charmante aux harmonies douces. Nous rencontrons des acrobaties, des contorsions et des surprises incroyables qui nous laissent sur le bord de notre siège. Dans ce duo international originaire de Londres et de Neuchâtel, les deux musiciens Frank Powlesland au banjo et Léa Rovero à la basse, ne vous laisseront pas indifférents. Ils interprètent le bluegrass à leur manière tout en y ajoutant une pincée de jazz et une montagne de dynamisme, ce qui rend leur musique plus que vivante.

A LA VILLE COMME A LA SCÈNE – COLPORTEURS DE RÊVES (CH)

Samedi 25 août à 14h00 au Chapiteau (Forêt) (Arts de rue / Spectacle) Trois saltimbanques vous content leur épopée. Ce qui les anime chaque jour et presque à chaque instant ? Vivre de leurs arts, de leurs passions, revendiquer, construire leurs rêves et surtout les partager. Théâtre, musique, arts du cirque se mêlent aux échos d’une interaction forte avec le public : le spectacle c’est eux, le spectacle c’est vous ! Un conte-explosif, festif, solidaire et interactif aux envolées musicales et circassiennes.

LOUP BARROW ET GUO GAN (FR/CN)

Samedi 25 août à 16h00 à l’Abbatiale Un duo hétéroclite : Loup Barrow, homme-orchestre anglais toujours à la recherche des sonorités les plus singulières, et Guo Gan, instrumentiste et compositeur chinois à l’élan plus traditionnel. Instruments et folklore dialoguent au son du Cristal Baschet (percussion multi-timbre) de Loup et du erhu (vièle à deux cordes) de Guo, nous emportant dans une rêverie méditative et un voyage visuel et sonore.

MEDUOTERAN TRIO (TURQUIE/SERBIE)

Samedi 25 août à 18h00 au Chapiteau Le duo emblématique de Taylan Arikan et Srdjan Vukasinovic s’étoffe du polyglotte rythmique Roberto Hacaturyan. Il s’ajoute au monde sonore particulier que crée la combinaison de l’accordéon et du baglama, luth anatolien. En résulte une musique impatiente et avide, de laquelle découle un son pluriel coloré. La finesse de leurs compositions est aussi touchante que leur force est étourdissante.

ROULOTTE TANGO (FR)

Samedi 25 août à 20h00 au Chapiteau Ils jouent, ils dansent, ils improvisent et révisent. Ils donnent au corps le langage et aux thèmes musicaux des plus grands Tangos, des tournures surprenantes. La Roulotte Tango, c’est tout d’abord un collectif d’artistes exposant leurs tripes sur scène, en exploration et réinvention constante de l’univers musical du Tango. La troupe formée de six musiciens et de deux danseurs nous guide à travers leur forêt de notes et de Cadencia délicates. Nous invitant à danser avec eux, ils redonnent aux corps l’indispensable impulsion d’un embrasement câlin, proposant un langage à la rencontre, de l’intense à la fête, du sensuel au spectacle.

VINNY ILL (CH)

Samedi 25 août à 21h30 au Chapiteau Sur la notice d’emballage de son album, Vinny Ill nous indique qu’il est « A utiliser sans modération ni contrainte particulière, mais conseillé de nuit ». Le lausannois acharné, passionné d’art et de musique présente par cet album la force d’un parcours secoué de remous psychologiques extrêmes, d’absurde, de désir, de solitude, mais aussi d’ironie et d’humour. Une musique brutalement authentique, en digressions successives, qui se situe quelque part entre cabaret punk, folk blues et garage.

ERNEST (FR)

Samedi 25 août à 23h00 au Chapiteau On dit de lui que c’est un Gainsbourg évadé d’un grimoire des contes d’Andersen. Avec son chapeau haut de forme, il réinvente ce qu’est une belle présence scénique et donne tout son corps à ses chansons autant rêveuses que cyniques, autant swing que rock « belle époque ». C’est tout un univers théâtral qui se dévoile, avec des artistes aux personnages farfelus : Julien Grayer incarne « Ernest », Patrick de son prénom devient le « Docteur Wetterer », tous deux accompagnés par leurs autres comparses : « le Barbier Bernhardt » à la batterie, « le Marin Mary » à la guitare et « Monsieur De La Transat » à la basse.

ODYSSEUS CLOWN FANTASY – LES ARTPENTEURS (CH)

Jeudi 23 août, vendredi 24 août et samedi 25 août à 20h00, Chambaillard Quêtes des identités, errances intérieures, rencontres au-delà des frontières, itinéraires croisés, fêtes et retrouvailles… Une épopée de vie au sens large, un voyage pour prendre le large… Un équipage de cinq personnages naïfs et décalés invite les spectateurs à embarquer pour un voyage poétique, sensoriel et visuel, sur le thème de l’exil et des identités. A la gravité d’une mythologie de l’errance, nous confrontons la légèreté de l’univers poétique et sensible du clown de théâtre. Pouvoir ainsi s’étonner du monde et de la futilité de nos réalités.

PROJECTION : « JUSQU’AU BOUT DES RÊVES »

23, 24 et 25 août à 20h30, Grange de la Dîme En exclusivité à Romainmôtier, Les Scènes du Chapiteau vous offrent la projection du film « Jusqu’au bout des rêves », avec Sabine Timoteo et Christophe Sermet. Il nous emmène à la rencontre de Katharina von Arx, personnalité d’ici et femme de tempérament, à qui nous devons La Maison du Prieur, classée aujourd’hui monument national. En présence du réalisateur Wilfried Meichtry.

Les Scènes du Chapiteau – Dimanche GRATUIT

Les Scènes du Chapiteau

Türöffnung
11:30

Konzertbeginn
11:30

CHEMINS PARTAGÉS – COLPORTEURS DE RÊVES (FR)

Dimanche 26 août à 12h30 sur la Place du Bourg C’est l’histoire d’un petit homme, habitant d’une petite île inconnue et mystérieuse… Chez lui, tout le monde se ressemble et si la vie semble calme et facile, elle devient bien vite ennuyeuse, rébarbative et sans surprise. Mais une aventure inattendue, une suite de rencontres surprenantes l’emmèneront à la découverte du monde, sur les chemins de la différence, du partage et de la solidarité. Un hymne festif et interactif à la beauté de la différence, à déguster en famille !

BIG NOZON BAND (CH)

Dimanche 26 août à 11h30 sur la Place du Bourg Le Big Nozon Band, qui tire son nom de ses origines du Vallon du Nozon, est un ensemble d’une dizaine d’enfants entourés de quelques adultes. Dix-sept musiciens de talent composent le Big Band de cinq saxophones, quatre trompettes, quatre trombones, une guitare, un piano, une basse et une batterie. Ils se produisent dans une formation digne des plus grands noms des orchestres de l’ère du swing, tel que Duke Ellington, Glenn Miller…

LOUP BARROW ET GUO GAN (FR/CN)

Dimanche 26 août à 12h00 dans la Forêt du Chapiteau Un duo hétéroclite : Loup Barrow, homme-orchestre anglais toujours à la recherche des sonorités les plus singulières, et Guo Gan, instrumentiste et compositeur chinois à l’élan plus traditionnel. Instruments et folklore dialoguent au son du Cristal Baschet (percussion multi-timbre) de Loup et du erhu (vièle à deux cordes) de Guo, nous emportant dans une rêverie méditative et un voyage visuel et sonore.

PEER GYNT PAR L'HARMONIE LAUSANNOISE (CH)

Dimanche 26 août à 13h30 au Chapiteau L’Harmonie Lausannoise est un orchestre à vent réunissant une cinquantaine de musiciens passionnés de tout le canton de Vaud… et d’ailleurs ! Ils nous proposent un concert-spectacle autour des célèbres aventures de Peer Gynt, d’après la musique originale d’Edvard Grieg. Ce concert promet non seulement un moment musical d’une rare émotion et un voyage imaginaire aux sonorités multiples. Ils nous content l’histoire d’un jeune homme à l’ambition gigantesque et aux grands rêves de gloire, qui part défier le monde en parcourant ses mythes et histoires multiples, en quête de sens, en quête de sa réalité. Cheffe d’orchestre Stéphanie Jaquier /// Adaptation Gérard Demierre /// Narration Christian Waldmann /// Soprano Sophie Negoïta /// Violon solo Madeleine Murray-Robertson /// Illustrations Sébastien Guenot

ANDREA MOTIS TRIO (ES)

Dimanche 26 août à 15h30 au Chapiteau A seulement 22 ans et avec déjà une profusion de cordes à son jeune arc, la trompettiste-chanteuse-compositrice de Barcelone Andrea Motis fait preuve d’une musicalité sans pareil et charme le public dans toute l’Europe. Accompagnée par la contrebasse du talentueux Joan Chamorro, avec qui elle joue depuis 7 ans, et par la guitare de Josep Traver aux accents teintés de jazz, de blues et de gypsy-swing, Andrea Motis enchaine solo de trompette et performance vocale de contralto au vibrato subtil et élastique.

LES FILS DU FACTEUR (CH)

Dimanche 26 août à 17h00 au Chapiteau Depuis 5 ans ce « chansonnier romanesque et son compère accordéoniste à la beauté farouche » arpentent chronologiquement ruelles, bars, clubs et festivals. Leur style pourrait être aisément qualifié de « chanson francophone festive teintée de poésie et d’un brin de mélancolie ». Musiciens autodidactes bercés par des influences éclectiques et cosmopolites, ils tracent leur chemin avec panache en flirtant avec un éventail de sonorité qui constituent leur univers. Ils ont à cœur de composer de nouveaux morceaux autant entraînants et joyeux que touchants et mélancoliques, tout en arrangeant des reprises à leur sauce.